Archives de concert

Vivre Sans Peur : mobilisation et campagne antifasciste

Posted in Agir au lieu d'élire, Anticapitalisme, Antifascisme, Antimilitarisme, Antisexisme, Autogestion, Rendez-vous with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on 17 octobre 2012 by scalpbesak

Nous sommes des militants qui luttons contre toute forme de fascisme. Nous combattons, non pas des personnes, mais des idées et les pratiques quotidiennes qui en découlent. Autant de comportements qu’il faut combattre pour que chacune et chacun puisse vivre librement et sans peurs. Notre lutte antifasciste nous mène sur d’autres terrains, là où le fascisme est présent quelle que soit sa forme ou son visage.

Pour se réunir, débattre et agir nous proposons une campagne commune (Vivre Sans Peur) et une date commune de mobilisation dans tout le pays (Samedi 10 Novembre 2012).

https://vivresanspeur.noblogs.org

 

Localement les événements seront annoncés sur le blog du Collectif Antifasciste de Besançon ainsi que sur ce blog.

 

Samedi 6 Octobre, les Tanneries : pour une culture et des espaces autonomes !!!

Posted in Contre-culture, Espaces autogérés, La parole au peuple, Rendez-vous with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 18 septembre 2012 by scalpbesak

Nos camarades des collectifs DIY (Do It Yourself)  Rude East Can’t Fail (de Besak) et Maloka (de Dijon) nous concoctent une belle journée pour le Samedi 6 Octobre 2012 à l’espace autogéré des Tanneries à Dijon :

L’occasion pour tous de rencontrer et discuter avec les acteurs des scènes contre-culturelles et alternatives dans lesquelles nous évoluons et desquelles nous sommes proches.

Et pour les amateurs.trices de Hip Hop et de gros son, l’occasion de se prendre une bonne dose avec :

COLLECTIF MARY READ

PREMIERE LIGNE

LA FIBRE

et d’autres : DJ OLEG, des invité.e.s et open mic en fin de soirée

La journée est organisée en soutien à RECF, Maloka et à l’espace autogéré des Tanneries, ces 3 entités œuvrant de tout leur possible pour développer et faire connaitre les cultures populaires, indépendantes, subversives dans des lieux qui le sont tout autant.
Alors rendez-vous aux Tanneries le 6 Octobre 2012 à partir de 15h !

Et faites tourner le mot, venez avec vos collègues, votre grand-mère, vos voisins, vos potos, votre équipe, et bien évidemment venez sans racisme, sans sexisme, sans attitude dominatrice : ça ne sera pas le bienvenu ! A bientôt !

 

Samedi 29 Septembre 2012, Saint-Etienne : Vivre sans peurs !!! concert antifasciste

Posted in Agir au lieu d'élire, Antifascisme, Contre-culture, Espaces autogérés, Rendez-vous with tags , , , , , , , , , , on 11 septembre 2012 by scalpbesak

Pour une société sans peur de l’étranger, de ceux et celles qui viennent d’ailleurs pour chercher un avenir meilleur. Sans peur de subir les
conséquences de la crise économique (licenciements, précarité…) et de mettre en question la viabilité du système capitaliste. Sans peur des groupuscules néo-nazis, qui essayent d’imposer leurs idées racistes par la violence. Sans peur d’affirmer son identité, de crier bien fort que notre orientation sexuelle ne nous fait pas différents. Sans peur de vouloir redonner aux femmes la place qu’elles méritent dans notre société. Sans peur de dénoncer le modèle de société ultra-sécuritaire qu’ils veulent nous imposer, et de croire que c’est possible aussi de vivre ensemble sans vidéo-surveillance et policiers dans tous les coins de rue.

Samedi 29 septembre 2012 :

Concert antifasciste à la Gueule Noire (espace autogéré à Saint-Etienne), à partir de 20h :

– Sound system Bastor DJ (Old school dub reggae music)

Stratégie de paix (rap conscient, Nancy)

Ultima Ripresa (oi!, Turin)

Tulamort (punk des rues, Paris)

PAF: 5EUR
www.lagueulenoire.org

 

 

Marche nationale des victimes de la police Samedi 24 mars à Paris

Posted in La parole au peuple, Luttes sociales, Répression, Rendez-vous, Solidarité with tags , , , , , , on 15 mars 2012 by scalpbesak

 

 

Source: http://juralib.noblogs.org/2012/03/14/marche-nationale-des-victimes-de-la-police-samedi-24-mars-a-paris/

Du 4 au 12 Février : Concert et Festival du Film Antifasciste, Reims

Posted in Antifascisme with tags , , , , , , , , , on 22 janvier 2012 by scalpbesak

Chaque année le Collectif de Lutte Antifasciste (CLA) de Reims organise le festival du film antifasciste.

Au programme de 2012

DES PROJECTIONS

« Telepolis » (fiction), « Darling » (comédie dramatique), « Au pays des gueules noires » (documentaire), « La zona » (fiction), « La domination masculine » (documentaire), « Russian Skinhead Anti-Racist » (documentaire) Toutes les projections seront suivies d’un échange avec la salle animé par un spécialiste du domaine traité

MAIS AUSSI :

– des conférences-débats : « La france est-elle raciste ? », « Europe et extrêmes-droites », « le programme pseudo(social et économique du FN »…

– « Le fond de l’air effraie », expo réalisée par des illustrateurs

– des lectures théâtrales

– un concert

– des moments de rencontres avec nos partenaires associatifs et libraires

Programme complet mis en ligne sous quelques jours sur le site du CLA Reims

 

Le Samedi 4 Février a lieu dans le cadre de ce festival un concert antifa :

Bilan et perspectives de la mobilisation contre le Front Comtois

Posted in Antifascisme with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 17 décembre 2011 by scalpbesak

En Novembre, une série d’évènements militants antifascistes avait été annoncé pour les dates du 3, 7 et 8 Décembre 2011. La cible : le Front Comtois, groupuscule de l’extrême-droite radicale, qui fait face à une plainte pour incitation à la haine raciale.

Le Scalp Besak a participé pleinement dans cette campagne et souhaite en faire un retour.

Les antifascistes dans la rue…

Entre 60 et 80 personnes ont manifesté à Besançon ce Samedi 3 Décembre. 60 autres se sont retrouvées à Montbéliard le matin du Jeudi 8 Décembre.

Manif Antifa Besançon le 3 déc 2011

Des individus, des groupes, des organisations, des réseaux se sont mobilisés pour soutenir la lutte antifasciste et contribuer à développer sa pratique populaire et sociale. De nombreuses rencontres, des milliers de tracts diffés, des centaines d’affiches collées, des prises de contact, des banderoles et des panneaux, des fumis et des pétards, des expériences collectives et des actions individuelles, la cohabitation de différents objectifs et méthodes, des processus d’organisation horizontale, des relations renforcées,… : voilà ce que nous tirons de cette mobilisation récente contre le Front Comtois.

… les fascistes derrière l’écran

Aucun rassemblement fasciste n’a eu lieu, ni à Audincourt (le 7 Déc), ni à Montbéliard (le 8 Déc). Gaëtan Perret s’est présenté au procès en comité restreint et « il a dû se sentir un peu seul » pour reprendre les termes de France 3.

L’agitation numérique concertée du réseau « c’est nous les vrais natio 2.0 ! » (Opstaan, 3e Voie, NdP, PdF, NA) a finit par provoquer un infime mouvement d’air du côté des bouches d’aération des serveurs facebook en Arizona qui en traversant l’Atlantique a donné lieu à une forte bourrasque en Franche-Comté, à Audincourt. Bourrasque qui fait alors pointer la girouette municipale vers une toute nouvelle direction : le sympathique concert antiraciste n’aura pas lieu ! Aie ! Voilà notre super plan concert du Mercredi soir (ZEP et les 65 Mines Street) qui tombe à l’eau !

Rassemblement à Montbéliard pendant le procès

L’irresponsable M. Bourquin – la machine étatique

Les 400 à 600 personnes attendues n’ont en effet pas eu la joie et la possibilité de se payer un franc moment d’éducation et de culture populaire et de se faire leur propre idée des textes de ZEP, de la culture skinhead véritable, des sons saccadés du clavieriste des 65 Mines Street ou de la présence hostile de fachos dans notre région…

En grand adepte de l’acrobatie politicienne, le maire d’Audincourt a tout d’abord ouvert grand ses portes à l’initiative culturelle antiraciste (« ZEP c’est comme Renaud c’est cool », « Montbé c’est antifa », « j’y serais au concert je suis un bon citoyen »,…) avant de les refermer au dernier moment (« j’ai retrouvé le CD de ZEP acheté à Rencontres&Racines, il était dans le bureau du préfet ») en les claquant bien sèchement au nez de l’ensemble des acteurs du collectif antifasciste de Montbéliard.

En annulant le concert antiraciste il offre l’opportunité au Front Comtois d’évaluer la méthode mise en pratique, celle dite du« groupe de pression » (lobbying), en terme de réactivité des médias, des administrations, de l’opinion publique,…

Bizarrerie démocratique ce maire qui tout en accusant d’irresponsabilité le collectif antifasciste de Montbéliard dit soutenir sa démarche à l’encontre du Front Comtois.

La loi et l’ordre – la machine judiciaire

Une soixantaine de poulets ont "sécurisé" la cité judiciaire

D’une manière générale la machine médiatique-judiciaire a favorisé la dépolitisation du problème posé par la haine et l’idéologie raciale qui fonde et que véhicule le groupuscule.

Concernant le procès, on a subtilement glissé du procès du Front Comtois à celui de Gaëtan Perret, jeune, père de famille, chômeur, un peu perdu, tout seul dans sa bulle et con comme ses pieds..

Rien n’a été abordé concernant les actions, la communication, l’organisation du Front Comtois ; encore moins sur les relations fortes qu’entretient le groupuscule avec le reste de l’extrême-droite radicale, ni aucune contextualisation (incendies de la mosquée, concert néonazi, agressions, crise économique, repli communautaire, montée en puissance de l’extrême-droite partout en Europe…).

Concernant le rendu du procès, 3000 euros d’amende en vue (verdict le 15 Déc), de belles excuses publiques, un bref « je recommencerais plus monsieur le juge c’est promis ».

Excuses publiques : à nous le tour !

On s’est sans doute trompé alors excuses-nous Gaëtan, on est vraiment sincèrement désolé pour tout le tort occasionné, tu n’es pas l’homme que l’on recherche : tu n’es pas militant fasciste depuis le début des années 2000, tu n’as pas participé avec tes 2 acolytes à fonder en 2005 les JI Séquanie, tu n’as pas décidé de prendre officiellement le Front Comtois en main à partir de septembre 2010, ni d’inviter Ayoub, de monter une section NA, puis une 3e Voie, de voyager au Local, à synthèse nationale, à Casapound, à la Vlaams Huis, tu ne travailles pas au plus proche avec les chefs/cadres locaux (Terre et Peuple, NDP, PdF, MNR), tu n’as pas réuni les néonazis du coin et chercher à organiser un RAC, tu n’as pas chercher à dissimuler ton appartenance politique dans ton quartier d’habitation, dans de jolies petites maisons résidentielles à 200 m d’un quartier populaire que tu qualifie d’ « exogène », tu ne t’es pas présenté aux élections régionales en 2010 avec la Ligue Comtoise, tu n’es pas ami avec la moitié de la fachosphère hype branchée NR et « tape avec les gauchistes ».

Diantre ! Que d’erreurs !

Perspectives

Présent depuis 2005 le Scalp Besak a pu assisté à l’évolution récente de l’extrême-droite hors FN, notamment la petite sphère identitaire/néonazie. Le Front Comtois est le 3e visage que prend cette sphère. Il y en aura bien d’autres et ni la justice ni la simple action antifasciste confrontationelle ne peuvent endiguer le développement des idées racistes, fascistes et a fortiori capitalistes.

Sans être une victoire éclatante cette mobilisation a été une période profitable et formatrice pour l’antifascisme local et a accentué les difficultés et pressions contre le Front Comtois et ses idées nauséabondes. Nous continuons à organiser la riposte antifasciste tout en agissant sur des champs de lutte divers et complémentaires dans une perspective de changement radical, d’autonomie et de révolution.

Nous espérons que les contacts, les rencontres, les connexions établies, le travail coopératif permettront d’alimenter et de renforcer la dynamique qui se met progressivement en place pour contrer le racisme, le fascisme, le capitalisme et toutes les idéologies autoritaires qui pourrissent nos vies.

Quelques liens internet pour approfondir ce compte-rendu :

http://cntbesancon.wordpress.com/2011/12/04/besancon-resume-de-la-manif-antifa-du-3-decembre-2011/

http://cntbesancon.wordpress.com/2011/12/11/montbeliard-resume-du-rassemblement-antifasciste-du-8-decembre-2011-pas-de-fachos-en-franche-comte/

http://lechatnoiremeutier.wordpress.com/2011/12/03/besancon-compte-rendu-de-la-manifestation-antifasciste-samedi-3-decembre-2011/

http://fragmentdemanif.wordpress.com/2011/12/03/besancon-manif-antifasciste-du-3-decembre-2011-contre-le-front-comtois-et-lextreme-droite-en-general/

http://fragmentdemanif.wordpress.com/2011/12/08/montbeliard-8-decembre-2011-proces-du-front-comtois-rassemblement-antifasciste-devant-le-tgi-pas-de-fachos-en-franche-comte/

3, 7 et 8 Décembre 2011 : Franche-Comté antifasciste !

Posted in Antifascisme with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 27 novembre 2011 by scalpbesak

RASSEMBLEMENTS ET CONCERT ANTIFASCISTES A L’OCCASION DU PROCÈS DU FRONT COMTOIS


Fascistes du Front comtois / Etat réactionnaire: Même combat !

Ce Jeudi 8 Décembre 2011 se tient le procès du Front Comtois, groupuscule de la frange la plus dure de l’extrême-droite. Cette organisation fasciste comparaît pour des textes négationnistes et des affiches à caractère raciste. Des associations de la gauche institutionnelle dont SOS Racisme ont déposé plainte contre elle.
Nous ne sommes pas venu ici apporter notre soutien à cette plainte. Celle-ci entraînera, au maximum, la dissolution du Front Comtois qui se reformera sous un autre nom. Nous sommes venu.e.s dire que, malgré quelques procédures judiciaires, l’État est complice de la montée du fascisme et du racisme en France : il montre l’exemple. Ainsi, ce sont suppressions d’aides sociales aux parents immigré.e.s, rafles et expulsions de sans-papiers et de Roms qui sont autant d’encouragements donnés à ces groupuscules.

L’extrême-droite a toujours tenu des discours sociaux et populistes, discours avec lesquels elle renoue vigoureusement en cette période de crise. Mais dans les faits elle a toujours appliqué une politique économique défendant les intérêts des plus riches, tout comme le font nos gouvernants actuels.
Méfions-nous, l’extrême-droite sait tirer profit de cette période réactionnaire : elle se visibilise et va jusqu’à agresser physiquement et ouvertement des personnes de certaine couleur et des militant.es politiques, notamment à Lyon où celle-ci agit sous l’impunité policière et dernièrement dans le Nord où elle s’en est pris à des militant.e.s.

Peu importe cette décision de justice, il s’agit dès maintenant de s’organiser de manière durable et concrète contre le fascisme. Celui-ci est impulsé par le capitalisme, le patronat et l’État ayant tout intérêt à diviser les travailleur.euse.s et la population. Les luttes sociales doivent être vigilantes face aux corruptions et aux exactions fascistes qui tentent de s’infiltrer pour casser toute organisation populaire et tout mouvement social.

Soyons vigilant.e.s, Militons ensemble !
Ne réécrivons pas les mêmes horreurs de l’Histoire, ne laissons pas passer le fascisme !!!

Le tract commun CNT – FA – SCALP – Libertaires.

CONCERT ORGANISE PAR LE COLLECTIF ANTIFA DE MONTBELIARD